[Ex] Adrien Thomasson

Vos impressions sur les anciens et actuels joueurs de l'effectif
Répondre
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 23558
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Adrien Thomasson

Message par Kaniber »

dna a écrit : Thomasson est de retour aux affaires
Expulsé contre Lille à la fin d’un mois de septembre où il avait moins pesé dans le jeu du Racing, Adrien Thomasson vient de réaliser deux grosses prestations, à la Meinau contre Lorient et dimanche à Nantes. En deux rencontres, il a doublé son total de buts (4) et de passes décisives (2).
Une passe décisive au Parc des Princes lors de la deuxième journée – à la 53e minute pour Kévin Gameiro (3-1), après être entré en jeu à la 42e –, le but pour égaliser contre Troyes (1-1) lors de la journée suivante le 22 août et un autre pour sceller le score contre Brest (3-1) une semaine plus tard : le début de saison d’Adrien Thomasson n’était pas loin d’être idéal.
Lui qui se définit volontiers comme un diesel n’avait jamais été aussi souvent décisif avec le Racing après quatre journées (*). À croire que le numéro 10 désormais floqué dans le dos de son maillot boostait le meneur de jeu, né un… 10 décembre.

Mais après ce début de saison convaincant, Adrien Thomasson a quelque peu disparu des radars statistiques. Il était même retourné souffler sur le banc à Lens, entrant en jeu à la 75e minute sans réussir à vraiment trouver ses repères sur la pelouse de Bollaert.

Titulaire trois jours plus tard, le 25 septembre, pour la réception du champion de France lillois, il avait laissé ses coéquipiers à dix après avoir laissé traîner sa semelle sur le tibia de Djalo (79e ). Un vilain geste qui lui avait valu un carton rouge direct – le premier avec le Racing, le second de sa carrière – et deux matches de suspension.
« Les semaines passent et je trouve qu’on voit un meilleur visage du Racing »
Entré en jeu seulement à la 89e minute à Rennes après avoir purgé sa peine, Adrien Thomasson filait vers un mois d’octobre blanc, jusqu’à revenir au premier plan le jour d’Halloween pour terrasser les Merlus lorientais à la Meinau.

Un but pour conclure l’affaire (4-0) avait bonifié sa 7e titularisation de la saison. Dimanche, alors qu’il retrouvait la Beaujoire, l’ancien Canari (de 2015 à 2018) a confirmé son retour au premier plan.

Une passe décisive pour permettre à Habib Diallo d’égaliser (1-1, 44e ), un but de la tête sur un centre parfait de Frédéric Guilbert pour ramener le Racing une seconde fois au niveau des Nantais : Adrien Thomasson a presque tout bien fait.
Il lui a juste manqué un peu de puissance sur une frappe pour convertir l’excellent travail d’Ibrahima Sissoko (46e ).

Une prestation, sa meilleure depuis le début de saison, qui a de quoi lui faire oublier la passe difficile du mois de septembre. « Ça fait mal à la tête de regarder les copains jouer. On se sent un peu impuissant, a reconnu le meneur de jeu. J’ai profité pour travailler aux entraînements. Je savais que ça allait revenir petit à petit. On va dire que la trêve arrive au mauvais moment, mais on va en profiter pour continuer à travailler. »
Plus que sa prestation personnelle – même s’il a apprécié son but de la tête au premier poteau, là où « personne ne (le) voit arriver » –, c’est l’évolution du jeu collectif qui plaît à Adrien Thomasson.

« Je trouve que dans le jeu, c’est de mieux en mieux. Par rapport à ce que demande le coach, on a eu un temps d’adaptation nécessaire au début de saison. Là, les semaines passent et je trouve qu’on voit un meilleur visage du Racing », retient le joueur qui voit dans la construction du premier but un bon résumé, « parce que c’est un mouvement qu’on travaille depuis le début de saison à l’entraînement ».

Fidèle à son exigence, Adrien Thomasson souhaite que l’équipe « reproduise plus souvent (ces séquences) à l’extérieur ». « On est encore un peu timorés, juge-t-il. On fait notre petit bonhomme de chemin et on a notre rôle à jouer dans ce championnat. Donc il faut qu’on en ait conscience », appuie le joueur de 27 ans qui attend un heureux événement familial durant la trêve internationale.

(*) Une passe en 2018/2019, deux buts en 2019/2020 lors des 4 premières journées, et avant son but lors de la 12e journée la saison passée
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 23558
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: Adrien Thomasson

Message par Kaniber »

dna a écrit : Thomasson, du rouge au vert
Malgré sa suspension de deux matches après son carton rouge contre Lille, le meneur de jeu Adrien Thomasson réussit son début de saison le plus prolifique au sein d’un Racing attrayant qui espère aller encore plus haut dimanche (15h) à la Meinau contre Reims.
Rapporté à son temps de jeu – 750 minutes en 11 matches, dont 8 comme titulaire –, son rendement lui offre un ratio que seul devance Habib Diallo, avec ses 7 buts et sa passe décisive en 634 minutes.

Fort de ses 4 réalisations et 2 passes, Adrien Thomasson est impliqué sur un but strasbourgeois toutes les 125 minutes, loin derrière le buteur sénégalais (79,25), mais devant son compère de l’attaque Ludovic Ajorque (127,5 avec 5 buts et 3 passes).
Depuis son arrivée au Racing en 2018, le milieu offensif de bientôt 28 ans a, en 107 matches de Ligue 1, frappé 22 fois et délivré 12 offrandes. Et il a démarré la saison 2021-2022 sur des bases plus élevées que les précédentes, malgré un temps de jeu inférieur, conséquence de son expulsion contre Lille le 25 septembre à la Meinau pour une grosse semelle sur Tiago Djalo à la 78e.

« J’ai mérité ma sanction »

Sous contrat jusqu’en 2024, le Savoyard a purgé deux matches de suspension. « Presque trois même », ajoute-t-il en référence au voyage du 24 octobre à Rennes où il n’est entré qu’une minute.

Il le garantit : il a beaucoup appris du quatrième carton rouge de sa carrière, le troisième avec le Racing. « Je dois mieux me canaliser. C’est à chaque fois une bonne leçon, mais j’espère vraiment que ce sera la dernière. Contrairement aux premiers, ce rouge est intervenu dans le jeu, sur une faute certes grossière. J’ai mérité ma sanction. J’en ai profité pour me remettre en question […]. Ça m’a peiné au début, mais je m’en suis servi pour en tirer du positif. »
Si l’on excepte le revers rennais (1-0), les Bleus, auteurs d’un nul à Montpellier (1-1), puis d’un carton contre Saint-Etienne (5-1), ont continué à avancer sans lui. Mais l’ex-Nantais ne s’est pas inquiété.

« Bien sûr qu’il était important de me montrer efficace dès mon retour. J’avais à cœur de me rattraper de ce rouge un peu bête, pour moi, mais aussi pour l’équipe qui performait. Honnêtement, je ne me suis pas demandé si j’allais ou non retrouver ma place. D’abord parce qu’il faut avoir confiance en ses capacités. Ensuite parce que l’expérience m’a appris qu’il est toujours plus facile de revenir dans une équipe qui tourne que l’inverse. C’est ce qui s’est passé. »

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance et “Adri” Thomasson en est bien conscient. « L’effectif est plus homogène que l’an dernier. C’est sans doute le meilleur depuis que je suis à Strasbourg. Même avec deux ou trois absents, le niveau collectif reste quasiment le même. C’est notre force. Après, on a aussi un système et une idée de jeu auxquels on se tient […]. Quand on est remplaçant, on sait ce que le coach attend de nous, à quel poste, et ça nous aide. Moi, j’ai de toute façon pas mal de repères dans l’équipe. »
« Sans doute le meilleur effectif depuis que je suis à Strasbourg »
Passeur à Paris, puis buteur contre Troyes et Brest en août, le meneur de jeu a ainsi vite retrouvé un rôle majeur. Il a marqué pour sa rentrée dans le onze contre Lorient le 31 octobre (4-0), puis servi la première égalisation à Habib Diallo avant de signer la deuxième le 7 novembre à Nantes (2-2). De quoi soigner des stats dont il ne nie pas l’importance, sans en faire une fixette.

« Pour moi, le collectif passe avant, assure-t-il. Quand l’équipe tourne, ça me va. Contre Metz (3-0 le 17 septembre) , je n’ai ni marqué, ni fait de passe “dé”, mais j’ai pris énormément de plaisir. Après, on sait que les stats comptent pour un milieu offensif, un poste où on te demande d’être décisif. Je dois encore progresser dans la finition. Mais saison après saison, c’est de mieux en mieux. »
Ça l’est aussi pour un Racing à qui la venue de Reims dimanche pourrait permettre, selon lui, « de faire la bascule ». « Si on a la chance de gagner, on passera la barre symbolique des 20 points. On était ambitieux les années précédentes, mais je trouve qu’on est en train de franchir un palier. On le franchira vraiment quand on retranscrira pleinement à l’extérieur ce qu’on produit à domicile. »

Si elle voit dans les 18 points du Racing après 13 journées « un total intéressant », la plaque tournante du jeu strasbourgeois veut croire qu’ils ne sont qu’une étape.

« J’espère qu’on a conscience de nos qualités. L’objectif est de finir le plus haut possible. On n’a rien à envier à personne. Je suis vraiment confiant pour le classement en fin de saison. Si on continue à produire du jeu, je suis sûr qu’on sera récompensés. »
Un but de rêve, comme un symbole

Depuis les trois coups du championnat début août, le Racing, troisième attaque de Ligue 1 avec 24 buts, mitonne un football souvent emballant qui séduit public, observateurs et… joueurs.

Pour Adrien Thomasson, la première égalisation à Nantes le 7 novembre symbolise à elle seule les ambitions offensives du club strasbourgeois version Julien Stéphan.

« Depuis le début de saison, nos buts sont, dans leur majorité, bien amenés, argumente le milieu offensif. Le premier qu’on a inscrit à Nantes (par Habib Diallo sur une déviation de… Thomasson après un somptueux mouvement collectif) est complet, de ceux qu’on aimerait marquer tous les week-ends. Il reflète bien ce qu’on fait depuis le début de saison. »
La phrase
Mon bilan jusqu’ici est un peu paradoxal. En termes de statistiques, ce n’est pas trop mal, même si on peut toujours faire mieux. Mais en temps de jeu, ce n’est pas mon meilleur début de saison, à cause, notamment, de mon carton rouge contre Lille
Adrien Thomasson
jere__57
Espoir@Pro
Espoir@Pro
Messages : 242
Enregistré le : 21 mai 2013 14:25

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par jere__57 »

Merci pour tout Adi, perso tu m'as fait kiffer pendant 4 ans... Par ton envie, ta détermination... Pour ton doublé contre Metz l'année dernière... Pour ta loyauté ! Tu resteras un de mes joueurs préféré 👍
Je pense qu'il aurait eu un bon de sortie en fin de saison, j'espère sincèrement que le peu d'argent récolté va être utilisé efficacement...
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12892
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par Gotcha »

pareil, c'est un joueur que j'ai toujours apprécié pour son abnégation, même si ses performances sur le terrain ont souvent été inégales.
Je lui souhaite le meilleur et bon vent, en espérant comme tu l'indiques qu'on utilise cet argent à bon escient pour renforcer l'effectif RAPIDEMENT
Stan
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 15233
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par Stan »

Probablement notre meilleur milieu ces 5 dernières saisons, niveau technique et finition c'était pas mal du tout... Bon vent.
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12892
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par Gotcha »

le meilleur pour moi ces 5 dernières saisons c'était fofana ;)
Stan
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 15233
Enregistré le : 14 août 2002 21:22
Localisation : Madrid

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par Stan »

Je peux adhérer sur la qualité intrinsèque, mais Fofana n'a fait qu'une quarantaine de matchs chez nous.. Je le vois plus comme un mec dont on se souviendra dans quelques années qu'il a été formé chez nous, sans plus. Il est finalement parti très vite.

Thomasson aura été plus marquant dans la durée, avec aussi un profil plus porté vers l'attaque et un nombre de buts assez élevé pour son poste.
Avatar du membre
Gotcha
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 12892
Enregistré le : 17 juin 2004 13:10
Localisation : Knackiland, Oberhausbergen
Contact :

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par Gotcha »

oui je parlais en effet de la qualité intrinsèque du joueur.
Clairement en volume de matchs et apport pour notre club, ça n'a rien à voir (même si, on peut se dire que l'argent de la vente de fofana n'était pas négligeable non plus)
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 9665
Enregistré le : 20 janv. 2005 15:00
Localisation : Mulhouse

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par fan_racing »

Bon vent à lui ! Il laissera le souvenir d'un joueur très investi sur le terrain, accrocheur et souvent décisif en buts comme en passes décisives. En plus une personnalité loyale avec un caractère de râleur sympa sur le terrain. Mon seul regret sera qu'il n'ait pas pu dire au revoir à la Meinau dans d'autres condition. A part ses 4-5 derniers mois où il n'arrivait vraiment plus à grand-chose, il aura fait 4 saisons pleines comme rarement un milieu les a faites chez nous depuis le retour du Racing en pro ... et même depuis Corentin Martins.
Alkand
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff
Messages : 2892
Enregistré le : 12 juil. 2008 16:39
Localisation : Saint Herblain - 44

Re: [Ex] Adrien Thomasson

Message par Alkand »

Et premier but ce soir en coupe de France avec Lens contre Brest.
Répondre