[22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

L'actualité du Racing en championnat
solari1
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 4529
Enregistré le : 22 sept. 2015 15:54

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par solari1 »

Si ça se confirme, le Racing enrichira le giron des clubs multi-proprietaires en ligue 1, avec Toulouse et Lorient.
C'est un modèle qui peut se discuter et qui fait d'ailleurs débat.
Perso, si c'est pas le modèle que je préfère, je suis pas totalement contre non plus.
Nombreux sont les supporters qui sont contre cette possibilité, évoquant les difficiles périodes Hechter et Mc Cormack.
La comparaison avec Hilali n'ayant aucun sens.
Mais, quel autre repreneur crédible pour reprendre le club ?
Quand à la continuité avec Keller, ça reste une possibilité.
Toutefois si il brigue la fédé il ne pourra garder la présidence du club.
Et, si le conte de fée a eu un effet considérable, on voit bien cette saison que le statu quo ne garantit pas la réussite future.
Rien n'est jamais garanti.

Maintenant, si ça se confirme, je suis curieux de voir la réaction des groupes de supporters totalement opposés à ce projet.
Et, curieux de voir si Antonetti continuera l'aventure, lui qui a été si critique lors de la conf d'avant hier envers les riches investisseurs du foot.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 23558
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par Kaniber »

dna a écrit : les notes de Racing - PSG (1-1)
Le Racing a validé son maintien en Ligue 1, samedi, en accrochant Kylian Mbappé et les stars du PSG (1-1) qui ont au passage conquis leur onzième titre de champion de France. De la belle ouvrage et un vibrant hommage à Dimitri Liénard en guise de baisser de rideau à la Meinau.
Pour tenir le champion de France parisien en échec, il fallait réaliser un match parfait. Les Bleus y sont presque parvenus grâce à un grand Matz Sels, une défense solide et une détermination de tous les instants, celle qu’incarne à la perfection Dimitri Liénard depuis dix ans.
SELS 7
Le gardien belge a livré un match de très haut niveau. Attentif et décisif dans les pieds de Mbappé (10e ) et sur la reprise de volée de Renato Sanches (29e ), il a rassuré sa défense. Encore déterminant quand il sort aux devants de l’intenable Mbappé lancé comme une balle sur son but (85e ).
DOUKOURÉ 7
En positionnant son jeune talent en pointe droite du trident défensif, Frédéric Antonetti avait dans l’idée de freiner, tant que faire se peut, les élans de Mbappé. Concentré et tranchant, l’international Espoirs s’y emploie avec réussite, à l’image de ce ballon brûlant qu’il enlève dans les pieds de la superstar parisienne (29e ). L’avenir lui appartient.

NYAMSI 5
Plus titularisé depuis début avril et le déplacement à Lens, revenu d’une grosse entorse à la cheville, le puissant défenseur central avait la lourde tâche de remplacer Alexander Djiku, suspendu pour la dernière de la saison à la Meinau.

“Gerzi” a entamé la rencontre par le bon bout, ses jaillissements coupant net les offensives parisiennes. En retard sur Messi, en revanche, quand le champion du monde argentin transforme en but la passe de son compère Mbappé (0-1, 59e ).

PERRIN 6
Lancé à gauche de l’axe arrière, le Marseillais a serré le jeu devant le génial Messi, dont la vitesse n’est plus la qualité première. Sans fioritures, propre et très concentré jusqu’au bout, le Marseillais finit fort une saison compliquée.

DAGBA 4
Le petit latéral droit n’a pas trop eu l’occasion de s’exprimer cette saison, mais la venue du PSG qui l’a prêté lui a permis de retrouver une place de titulaire. Dans son couloir, sa vitesse a d’abord gêné les montées de Bernat. Moins en vue au retour des vestiaires, il se fait mystifier par Mbappé sur l’ouverture du score de Messi (59e ). Remplacé par LIÉNARD (66e ), célébré comme il se doit par la Meinau pour ce qui pourrait bien être sa dernière apparition dans un stade qui le porte dans son cœur .

SISSOKO 5
Placé en sentinelle devant la défense, le grand milieu a mis suffisamment d’impact pour ralentir les Parisiens et les empêcher de prendre leurs aises à proximité de la surface.

Impeccable jusqu’au but parisien, quand il a laissé filer Messi dans son dos. Remplacé par GAMEIRO (75e ), à l’origine et à la conclusion, quatre minutes plus tard, du but de l’égalisation (1-1, 79e ), sa dixième réalisation de la saison !

SANSON 6
Pour sa dernière à la Meinau, le meneur de jeu prêté par Aston Villa s’est évertué à jouer simple et vers l’avant. Sa qualité technique a posé quelques soucis à Vitinha. Surtout, son abnégation a été payante, puisque c’est sur sa frappe repoussé par Donnarumma que Gameiro a égalisé (79e ).

GUILBERT 6
Même si les spécialistes du poste, Sobol et Delaine, sont réapparus dans le groupe, c’est encore l’habituel latéral droit qui a arpenté le couloir opposé où le jeune Zaïre-Emery ne l’a jamais mis en difficulté. Après l’entrée de Liénard, il a retrouvé son côté de prédilection et a fini fort, à l’image de ce tacle glissé derrière Messi.

DIARRA 6
La révélation de la saison au Racing s’est montrée à la hauteur de l’événement, en particulier en première période. Il provoque la faute et le carton de Vitinha (6e ), mais est averti à son tour pour avoir tiré le maillot de Sanches (22e ).

Dans tous les bons coups, comme quand il s’élève au-dessus de Ramos pour dévier de la tête dans la course de Diallo (38e ), le milieu offensif a percuté dans son couloir droit jusqu’au bout.

BELLEGARDE 5
Repositionné dans le cœur du jeu, le remuant “Jeanjean” a initié pas mal d’actions et porté le danger à l’abord de la surface parisienne. Comme souvent, il lui a manqué un peu de clairvoyance dans le dernier geste pour transformer une bonne prestation en match référence.

DIALLO 6
Le meilleur buteur du Racing s’est démené seul en pointe avec Sergio Ramos et Danilo sur le paletot. Le Sénégalais a eu trois occasions franches pour faire tourner son compteur buts : une frappe dans un angle fermé à la suite d’un ballon intercepté sur une passe en retrait mal assurée de Bitshiabu (14e ), un enchaînement contrôle de la poitrine - grosse frappe (22e ), et surtout un missile du droit qui vient s’écraser sur le poteau de Donnarumma (38e ). Il lui reste encore un match, samedi à Lorient, pour aller au-delà des 20 réalisations.
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 9665
Enregistré le : 20 janv. 2005 15:00
Localisation : Mulhouse

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par fan_racing »

Un match à l'image de ce que le Racing a de plus beau : une ferveur d'avant-match inimitable, une ambiance de feu à la Meinau avec un public qui s'époumone jusqu'au bout, et une équipe au top de sa forme face à des Parisiens qui n'étaient pas venus en touristes, malgré quelques absences. La défense a fait le job, Doukouré a été impressionnant sur Mbappé, c'est vraiment le secteur où c'est le jour et à la nuit par rapport aux matchs aller. Gros travail offensif aussi de l'équipe, ça a été dur de trouver la faille mais mine de rien on se procure pas mal d'occasions et on mérite complètement ce but ! Inscrit par papi Gameiro, toujours présent et efficace quand on l'attend parfois le moins (en l'occurrence à peine quelques minutes après son entrée en jeu).

Une belle manière de conclure à domicile cette saison éprouvante et souvent décevante :yes:
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 23558
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par Kaniber »

solari1 a écrit : 28 mai 2023 10:27 Maintenant, si ça se confirme, je suis curieux de voir la réaction des groupes de supporters totalement opposés à ce projet.
Naturellement si un certain groupe de supporteurs ne sont pas d'accord ça va être difficile, mais le club et plus ou moins obliger de passé un jour ou l'autre par un sponsor qui ramène de l'argent , et si ça se fait je suis sûr que ses supporteurs continueront à venir à le meinau .
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 9665
Enregistré le : 20 janv. 2005 15:00
Localisation : Mulhouse

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par fan_racing »

Je persiste à penser qu'au-delà même du modèle, c'est l'identité et le profil du multipropriétaire en question qui pose de gros soucis. Ou disons multiactionnaire, car rien ne permet de confirmer aujourd'hui qu'il deviendrait directement propriétaire (même si à mon sens, ce genre de personnage ne tient pas en place longtemps en tant que "minoritaire"). On aurait vraiment celui avec lequel rien ne va : ultra-dépensier au point de faire passer les Qataris pour des petits joueurs tout en obtenant des résultats sportifs catastrophiques, une gestion du club cata, une communication cata, mauvaise image en Angleterre ... Je comprends les supporters qui l'assimilent aux pires expériences qu'on a vécues dans l'histoire du club.

Outre Toulouse et Lorient, on peut noter qu'il y a pas mal de clubs avec des multiactionnaires ou multipropriétaires en L1.
Lens avec Joseph Oughourlian, qui est aussi actionnaire de Padoue : pour le coup une vraie belle réussite, un mec qui a construit dans la durée depuis 2016, avec une stratégie "lentement mais sûrement" qui porte ses fruits.
Troyes (pour encore une journée) avec le groupe City : un échec pour le moment, en particulier la gestion du coach, mais en partie aussi celle de l'effectif ; ils semblent avoir mis en place la mauvaise personne pour manager le club dans son ensemble.
Nice avec Jim Ratcliffe pour Ineos Grenadier, également propriétaire du FC Lausanne et l'équipe cycliste : un échec considérable au vu des montants investis. Avec moins de moyens, l'OGC Nice visait le deuxième tiers et arrivait parfois à truster le premier. A coup de millions injectés par Ineos, ils obtiennent désormais ... le même résultat. Et pas sûr qu'ils réapprennent à faire "sans" le jour où Ineos en aura marre (car franchement cet effectif pourrait jouer bien mieux).

Donc pour moi un modèle discutable et aléatoire, qui n'offre pas plus de certitudes que ce que l'on a actuellement ...
Avatar du membre
Its_me
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Messages : 19677
Enregistré le : 11 févr. 2003 20:07
Localisation : Strasbourg

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par Its_me »

Quelle soirée en tout cas hier soir. Arrivé au stade 2h avant le coup d'envoi et les allées étaient déjà pleines. La queue pour la tarte flambée devait bien faire 50 mètres si ce n'est pas plus. Heureusement il y avait une très bonne ambiance avec un DJ puis un groupe de musique pour passer le temps. Et que dire de l'animation en tribune qui était vraiment excellente. Les nombreux tifos ont vraiment été bien réalisés et a permis à l'ensemble du publie de se sentir concerné par ce "match de fête".

Pour ce qui est du match c'était vraiment intéressant et on a pu revoir la solidité collective avec des joueurs qui jouaient les uns pour les autres. Sissoko a beau être critiqué je l'ai encore trouvé très précieux à la récupération et surtout pour empêcher les joueurs adverse de construire le jeu devant la surface. Notre seul milieu à ne pas hésiter à aller au contact.
Le seul que j'ai trouvé un peu en dessous lors de ce match c'est Dagba mais sans pour autant passer à côté de son match.
Quelques regrets néanmoins quant au résultat car il y avait largement la place pour remporter ce match face à un PSG qui ne compte toujours que sur ses individualités, Renato Sanches étant peut-être celui qui s'est le plus illustré. De notre côté je n'ai pas vu de joueur qui sortait réellement du lot ou peut-être Sels qui nous a vraiment maintenu dans le match et a été hyper rassurant dès la première occasion parisienne.

Fin de match en fête sur le terrain avec un vrai tour d'honneur de l'ensemble des joueurs et les "partants" qui sont passés les uns avec les autres au micro.
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)
Avatar du membre
Keating
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 15683
Enregistré le : 24 déc. 2004 0:21

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par Keating »

Du coup, quels "partants" ont parlé ? Ca donne des indices pour savoir qui part vraiment ? :)
Matt67
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3180
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par Matt67 »

Keating : Lienard, Gameiro, Djiku, Sanson.
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 9665
Enregistré le : 20 janv. 2005 15:00
Localisation : Mulhouse

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par fan_racing »

Ainsi que Le Marchand et Dagba ;) En fait tous les joueurs en fin de contrat et de prêt.
Matt67
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3180
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: [22/23] 37ème J : Strasbourg / Paris - 1/1

Message par Matt67 »

Effectivement, n'empêche que j'aimerais bien que Gameiro fasse une année supplémentaire.
Répondre