[22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg - 2/1

L'actualité du Racing en championnat
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 23558
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg le 03/06 à 20h

Message par Kaniber »

dna a écrit : La composition du Racing à Lorient (samedi, 21h)
Après un dernier entraînement finalement ouvert au public ce vendredi matin, Frédéric Antonetti a convoqué un groupe de 20 joueurs pour le dernier match de la saison, ce samedi (21h), à Lorient. Le coach ne devrait pas faire trop tourner son effectif, mais il privilégiera sans doute les joueurs sous contrat.
Jeudi, au moment de se présenter une dernière fois devant le presse en avant-match, Frédéric Antonetti a expliqué qu'il allait « récompenser ceux qui ont participé depuis le début » quand il lui a été demandé s'il allait donner du temps de jeu à certains joueurs qui en ont moins bénéficié depuis son arrivée en février.

Le technicen corse veut chercher la victoire « parce que c'est mieux de finir avec quarante-trois points qu'avec quarante » et ne devrait donc pas chambouler en profondeur son onze de départ ni le schéma tactique qui fonctionne depuis sept ou huit matches.

Lucas Perrin suspendu pour accumulation de cartons, on pouvait imaginer qu'Alex Djiku - qui a, lui, purgé sa peine contre Paris samedi dernier - serait de nouveau titulaire. Mais l'international ghanéen étant en fin de contrat, ni le club ni le joueur ne courront le risque d'une blessure sur un dernier match sans enjeu.

Ce sera sans doute le cas également, du moins au coup d'envoi, pour Kévin Gameiro ou Dimitri Liénard (qui a trottiné hier mais fera bien le déplacement dans le Morbihan). Maxime Le Marchand, dont le dos lui fait de nouveau quelques misères, est forfait, tout comme le jeune Nordine Kandil (genou). Eiji Kawashima, le vétéran japonais qui a joué au but avec la réserve le week-end dernier, n'est pas non plus dans le groupe.
L'équipe possible

Sels (cap) - Doukouré, Nyamsi, Guilbert - Dagba, Sissoko, Sanson, Delaine - Diarra, Bellegarde - Diallo.

Remplaçants
: Risser (g), Djiku, Sobol, Liénard, Aholou, Prcic, Suzuki, Gameiro, Mothiba.

Absents : Perrin (suspendu), Le Marchand (dos), Kandil (genou), Kawashima, Bouebari, Nuss, D. Jean (choix)
Avatar du membre
PoY
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11837
Enregistré le : 9 nov. 2003 21:26
Localisation : Longjumeau

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg le 03/06 à 20h

Message par PoY »

2-0 après 36 minutes, doublé de Faivre, avec deux fois le ballon dévié par Nyamsi alors que Sels était dessus, dommage :roll:
Matt67
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3180
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg le 03/06 à 20h

Message par Matt67 »

Oui Poy clairement du coup, il y aura probablement des changements rapidement, on ne voit pas Diarra ce soir.
Avatar du membre
fan_racing
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Messages : 9665
Enregistré le : 20 janv. 2005 15:00
Localisation : Mulhouse

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg le 03/06 à 20h

Message par fan_racing »

Nyamsi poissard et vraiment pas inspiré sur cette première mi-temps.
Trop de naïveté défensive ... Devant il y a de bonnes intentions, mais c'est stérile et Diallo est bien isolé.
Matt67
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3180
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg le 03/06 à 20h

Message par Matt67 »

Je pense que Gameiro va faire rapidement son entrée.
Avatar du membre
PoY
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11837
Enregistré le : 9 nov. 2003 21:26
Localisation : Longjumeau

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg le 03/06 à 20h

Message par PoY »

But de Bellegarde 2-1
Avatar du membre
PoY
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11837
Enregistré le : 9 nov. 2003 21:26
Localisation : Longjumeau

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg le 03/06 à 20h

Message par PoY »

Match interrompu car les supporters lorientais font usage de fumigènes et de feux d'artifice :roll:
Avatar du membre
PoY
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Messages : 11837
Enregistré le : 9 nov. 2003 21:26
Localisation : Longjumeau

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg - 2/1

Message par PoY »

Défaite sans grand intérêt.... Vivement la saison prochaine :!:
Matt67
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Messages : 3180
Enregistré le : 7 janv. 2018 17:46

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg - 2/1

Message par Matt67 »

Le coaching de Antonetti a porté ses fruits, une 2 ème mi temps bien différente.
1 but, 2 poteaux, 14 tirs aux buts contre 5 à Lorient.
Le réalisme était du côté de Lorient.
Doukouré et Bellegarde sont les 2 meilleurs joueurs de Strasbourg ce soir.
Suzuki est intéressant pour le peu qu'il a joué, j'aimerais bien le revoir la saison prochaine.
Bonne entrée de Sobol également.
Avatar du membre
Kaniber
Président@Directoire
Président@Directoire
Messages : 23558
Enregistré le : 8 févr. 2012 14:18
Localisation : Dorlisheim

Re: [22/23] 38ème J : Lorient / Strasbourg - 2/1

Message par Kaniber »

dna a écrit : Les Strasbourgeois ont évité de couler à Lorient: les notes du match
Le Racing a terminé cette saison 2022-2023 par une défaite sans conséquence à Lorient (2-1). Pas vraiment impliqués en première période, les Strasbourgeois ont joué sur un registre plus digne en seconde période.
Comme il l’avait prévu, Frédéric Antonetti n’a pas bouleversé son effectif ce samedi sous prétexte qu’il n’y avait plus rien à jouer. Le Racing ne pouvait faire mieux, et moins bien, que quinzième, mais il voulait montrer, aussi, pourquoi il a sauvé sa place en Ligue 1 avant cette ultime journée.
Le coach du Racing a tout de même dû remplacer trois joueurs à la pause pour éviter que cette virée lorientaise se termine en noyade.
SELS 5
Abandonné par ses coéquipiers sur une attaque placée aux abords de la surface, il ne peut rien sur l’ouverture de Faivre qui n’a eu qu’à percuter dans les 16,50 m avant de croiser sa frappe (10e ). Il est aussi impuissant sur le doublé du Merlu (36e ) que sur un coup franc direct de Thierry Henry à l’entraînement avec les Diables Rouges durant le dernier Euro. Il n’a pas eu grand-chose à faire en seconde période.

DOUKOURÉ 5

L’international U20, pas convoqué pour l’Euro Espoirs, a délivré quelques longs ballons de qualité, mais il a aussi été rattrapé par son aisance technique dans le jeu qui flirte avec une certaine nonchalance, comme sur le deuxième but des Merlus où il tarde à écarter franchement le danger et permet à Meïté de récupérer le ballon (36e ). Il a resserré les vis au retour des vestiaires.

NYAMSI 5

Il enlève de la tête un premier centre de Le Fée (2e ), mais s’il est appliqué, il ne réussit pas à contrer la frappe croisée de Faivre sur l’ouverture du score (10e ). Il n’est en tout cas pas plus attentiste que le reste de ses coéquipiers sur ce coup-là. Comme Doukouré, sa seconde période est plus rassurante.

GUILBERT 6

Comme lors des trois derniers matches, le latéral droit n’a pas débuté la rencontre à son poste. Mais cette fois, il n’a pas occupé le couloir opposé, mais l’axe gauche de la charnière centrale. Frédéric Antonetti l’y a titularisé pour compenser les absences de Lucas Perrin (suspendu), Alexander Djiku (préservé) et Maxime Le Marchand (blessé au dos). Volontaire durant tout le match, il a eu sa grinta habituelle sur ses tacles et mérite de le finir avec cette passe décisive pour Bellegarde (56e ).

DAGBA 4

Il n’est pas loin d’ouvrir son compteur but d’une volée du droit à la réception d’un centre – contré – de Delaine, mais sa frappe est repoussée par le poteau gauche de Mvogo (10e ). Le latéral droit prêté par le PSG est actif et pas loin de réaliser sa meilleure entame sur un des trop rares matches qu’il a pu commencer, avant de ne plus peser dans le jeu. Remplacé à la mi-temps par Kévin GAMEIRO (note : 5), applaudi par le Moustoir à l’annonce de son entrée en jeu, mais qui n’a pas réussi à inscrire un 11e but cette saison pour conclure son retour au Racing.

SISSOKO 3

Revenu à un niveau intéressant, Frédéric Antonetti l’avait titularisé lors des trois dernières journées. Le technicien corse l’a donc mis une quatrième fois de suite dans le onze de départ. Mais le grand “Ibou” a traversé la première période comme une ombre. On espère pour le milieu, a priori pisté par d’autres clubs, que ce n’était pas sur ce match terne qu’il signe sa dernière apparition avec le Racing.

Il a été remplacé par Sanjin PRCIC (note : 5) à la pause. L’international bosnien avait 45 minutes pour convaincre Frédéric Antonetti qu’il pourra jouer plus que les utilités la saison prochaine.

SANSON 5

Il a sans doute malgré lui piqué l’orgueil de Faivre en lui subtilisant le ballon comme à un U17 à la 5e alors que le Merlu prêté par Lyon pensait percuter vers la surface. Sa frappe à l’entrée de la surface, sur une belle ouverture de Doukouré, ne surprend pas Mvogo (24e ). Le meneur prêté par Aston Villa a tenu à montrer à la Ligue 1 à quel point il peut être utile à une équipe.

Au Racing à la reprise ? A priori, il ne rentre pas dans la grille salariale actuelle. Mais le monde du foot est en perpétuelle évolution, on refermera donc la page de son irréprochable passage par l’Alsace en se disant que ça ne sera peut-être pas le seul. Jean-Eudes AHOLOU (79e ) a pris son relais pour terminer la partie.

DELAINE 3

Plus titulaire depuis la victoire ô combien importante à Reims le 23 avril, le latéral gauche a au moins pu rejouer pour conclure une saison où il a empilé les galères physiques. Mais son match a été à l’image des derniers mois : inconstant. À son actif, on retiendra ce bon tacle sur Kalulu (16e ), mais on ne peut pas oublier que les deux buts de Romain Faivre sont venus de débordements de son côté.

Remplacé à la mi-temps par Eduard SOBOL (note : 5) , qui devait lui aussi montrer qu’il vaut plus que ce qu’il a pu faire au cours de prestations – et apparitions – trop irrégulières.

DIARRA 5

Révélation de la fin de saison, le milieu qui a grandi à Mulhouse n’avait pas le coup de rein des dernières semaines. Mais il a essayé, comme toujours, d’apporter le danger, à l’instar de ce bon centre pour la tête de Habib Diallo (55e ). Après l’entrée en jeu de Kévin Gameiro au relais de Colin Dagba, il a reculé d’un cran au poste de latéral droit. Et il a été précieux pour juguler les offensives lorientaises en fin de match.

BELLEGARDE 7

Comme la plupart de ses coéquipiers, “Jeanjean” est passé à côté de sa première période. Mais le milieu de poche ne pouvait terminer cette saison où il a été indispensable – son absence durant huit journées au début de l’année 2023 a pénalisé le Racing – sur une note insipide. Il a alors relevé la tête et réduit le score d’une frappe limpide à l’entrée de la surface (56e ). Il aurait pu égaliser, mais il a touché l’extérieur du poteau gauche de Mvogo (62e ). Il a pris une biscotte pour excès d’engagement (65e ) avant d’être remplacé par Yuito SUZUKI (79e ).

DIALLO 4
Le peuple du Racing peut dire merci à Habib Diallo, plus chère recrue de l’histoire du club. L’investissement a permis d’éviter la descente cette saison. On pouvait espérer un dernier feu d’artifice du buteur sénégalais. Ce dernier est seulement venu du kop lorientais à l’heure de jeu. Mvogo a enlevé sa tête décroisée (55e ) et le natif de Thiès reste avec un compteur bloqué à 20 réalisations. Et ça vaut bien plus que 20 mercis.
Répondre