Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Oct 2018 14:53



Répondre au sujet  [ 1723 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 173  Suivante
 Jacky Duguépéroux 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
Citation:
Duguépéroux, tête de liste

Sur le banc du Racing trois saisons durant (de 1995 à  1998), Jacky Duguépéroux représente l'alternative immédiate la plus simple et la plus crédible au remplacement d'Antoine Kombouaré. Pour un intérim de quelques semaines. Dans un premier temps du moins.

La question s'est posée dès samedi soir. A la mi-temps du non-match face à  Nantes. Quand il est devenu évident que rien ne jaillirait plus du néant, l'idée de remplacer Antoine Kombouaré s'est imposée. En même temps que la nécessité de lui trouver un remplaçant pour transformer cette équipe morte-née en un ensemble sinon conquérant, au moins cohérent.
Profil type recherché : être capable de mener ses troupes à  la baguette et de mettre un gros coup de pied dans la fourmilière, disposer d'une conséquente expérience sur le banc, être disponible immédiatement et... ne pas être trop gourmand financièrement. Bref, un profil à  la « Red Adair » qui va comme un portrait-robot à  Jacky Duguépéroux.

L'un des seuls recours

A 56 ans, l'entraîneur de l'équipe vainqueur de la coupe de la Ligue en 1997 est évidemment en tête de liste depuis hier. Même si, tant que le limogeage d'Antoine Kombouaré n'est pas officiel, personne ne le confirmera. Reste que tout le monde pense forcément à  lui comme l'un des seuls recours possibles aujourd'hui.
Parce que dans le club on connaît son intransigeance et son caractère disons... très peu conciliant et que c'est exactement ce qu'il faut à  cette équipe-là . Et puis parce que l'homme est dans la place, qu'il connaît l'environnement par coeur et qu'il a déjà  un salaire. Beaucoup, beaucoup d'avantages donc.

Recadrage sévère

D'autant que son précédent passage sur le banc a marqué le club. Arrivé, déjà  comme intérimaire, dans le sillage d'un Daniel Jeandupeux en guerre ouverte avec certains de ses joueurs (Sauzée, Gravelaine notamment), l'ancien défenseur des champions de France 1979 avait pris l'équipe au lendemain d'un peu glorieux 0-0 face à  Lens le 26 mars 1995 qui reléguait les Strasbourgeois à  la 11e place du classement.
Une crise morale et non sportive donc, sans rapport avec celle du moment qui est exactement l'inverse. Il n'empêche, à  l'époque, il fallait remettre de l'ordre dans la maison et faire rentrer dans le rang des fortes têtes d'un autre calibre que celles d'aujourd'hui. Duguépéroux l'a fait. Pour avoir vécu le recadrage de l'intérieur, Marc Keller s'en souvient mieux que personne.

Les meilleures années

D'autant que durant trois saisons, Jacky Duguéperoux a surfé sur la vague du succès. Avec une finale de coupe de France en 1995 perdue 1-0 face au PSG, une victoire en coupe de la Ligue donc, deux qualifications européennes (11 matches). Sans parler de l'épopée en UEFA marquée par les éliminations des Glasgow Rangers, de Liverpool et par une victoire à  la Meinau face à  l'Inter de Milan de Ronaldo et Djorkaeff. Les meilleures années sportives du club depuis le titre.
Tout ça est forcément en mémoire, forcément. Même si l'affaire s'est moyennement terminée avec son remplacement par René Girard le 22 janvier 1998 après 1 032 jours à  la tête de l'équipe première tout de même. Pas mal pour un « intérimaire ». Depuis d'ailleurs, personne n'a duré aussi longtemps que lui sur le banc à  la Meinau.

Alain Perrin comme alternative ?

Duguépéroux donc, comme une évidence. A moins que l'actuel responsable de la cellule recrutement du Racing ne repousse l'offre qui lui sera sans doute faite dans la matinée. Là , ce serait un coup dur pour les dirigeants strasbourgeois qui devraient chercher ailleurs ce qu'ils ont sous la main. Avec le risque que la greffe ne prenne pas. Et les risques, ils n'ont plus trop le temps ni les moyens d'en prendre.
L'hypothèse Hasek tenant difficilement la corde vu que l'ex-capitaine de la sélection tchèque, dont le contrat avec Kobé au Japon a pris fin la semaine dernière, a quitté Strasbourg il y a un an et demi pour se rapprocher de sa famille, Alain Perrin apparaîtrait dès lors comme une alternative crédible. A moyen ou long terme.

Le temps d'arriver

L'ancien coach de l'OM présente en effet le bon profil. Celui de redresseur de torts. Mais il est actuellement aux Emirats Arabes Unis, à  Al Aïn. Et même s'il ne demande qu'à  en partir, il lui faut tout de même le temps d'arriver. D'où la notion de moyen ou de long terme.
Après, toutes les supputations sont possibles. De Denoueix à  Antonetti en passant par Nouzaret, Bernardet, Gili ou Hadzibegic, toute la liste des coaches plus ou moins en rupture (de banc, évidemment) sera passée en revue. Mais ça, ce sera seulement si Duguépéroux décline l'offre.


Ce choix va etre crucial !

Citation:
DANS LE RETRO «Dugué» a tout gagné

Jacky Duguépéroux était devenu le 35e entraîneur du Racing professionnel lorsque le 27 mars 1995, le président de l'époque, Roland Weller, l'avait bombardé aux manettes de l'équipe, en lieu et place de Daniel Jeandupeux, alors qu'il s'occupait jusque-là  des moins de 17 ans. Aujourd'hui peut-être, il pourrait faire l'objet de la 47e nomination en remplacement d'Antoine Kombouaré. Avec le RCS, «Dugué» a tout gagné ou presque. Comme joueur d'abord, puisqu'il est devenu champion de France en 1979 sous la férule de Gilbert Gress. Comme entraîneur ensuite, avec, certes, une finale de Coupe de France perdue le 13 mai 1995 (0-1) contre le PSG et un certain… Antoine Kombouaré, mais avec, surtout, un sacre en Coupe de la Ligue le 12 avril 1997. Au crédit de ce Breton de 56 ans, on portera aussi les deux superbes épopées en Coupe UEFA de 1995 (élimination en 16e s face au Milan AC) et, surtout, de l'automne 1997. Le RCS avait alors successivement sorti les Glasgow Rangers en 32e s et Liverpool en 16e s avant de tomber les armes à  la main face à  l'Inter Milan de Ronaldo et Youri Djorkaeff (2-0 à  la Meinau, 0-3 à  San Siro). «J'ai passé d'excellents moments au poste d'entraîneur», se remémorait-il hier soir. «C'est vrai, ça s'est mal fini et j'en ai souffert, mais pour des raisons extrasportives.» Le 22 janvier 1998, après 1033 jours de «règne» — le 3e bail le plus long (1) de l'histoire des entraîneurs strasbourgeois après le recordman Charles Nicolas du 1e r juillet 1948 au 12 avril 1952 et son dauphin Pépé Blum du 1e r juillet 1935 au 30 juin 1938 -, Jacky Duguépéroux est remercié par le président Patrick Proisy. Le Racing est alors 17e, mais «Dugué» se savait en sursis. Proisy, qui ne le jugeait pas assez charismatique, a sauté sur la 1è r e occasion pour l'évincer. Mais prévoyant, le technicien avait, lors de son intronisation en mars 1995, fait ajouter un avenant à  son contrat stipulant qu'en cas de départ de l'équipe pro, il prendrait aussitôt la direction du centre de formation jusqu'en juin 2003.

(1) Paul Frantz et Gilbert Gress ont cumulé plus de temps de présence, mais en quatre périodes pour le premier et en deux pour le second.


Raaaaaa ... ca rappelle de bon souvenir quand meme ... :cry:


Dernière édition par argueti le 22 Juil 2005 19:19, édité 1 fois.



4 Oct 2004 8:19
Profil Site Internet
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3578
Localisation: WIEN
Message 
un gros bordel en perpective............

_________________
Code:
La L1 j y crois encore


On est en L1 ...on est en L1 ....lalalallalalalalalalallaalaaaaaa


4 Oct 2004 9:07
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Aoû 2004 17:16
Messages: 282
Localisation: Chartres
Message 
là  ou je suis curieux ou plutot là  ou je ne comprend pas, c'est que Dugué serait à  la fois une piste d'interim et une piste définitive. C'est pas très claire tout ça. En fait pour moi, Dugué aurait le bon profil car en plus les choix de Dugué au niveau recrutement seraient plus ou moins dans la ligne de mire de Kambouaré.
Un Alain Perrin serait capable de changer toutes les têtes et tout le système ce qui reviendrait assez chero au Racing. Donc pkoi ce cher Dugué ne remplacerait-il pas sur le long terme? En tout cas ca ne m'étonnerait pas que certains joueurs prient pour ne pas avoir a faire face a la rigueur de mr Jacky! En même temps ca leur ferait du bien!

_________________
"Nous nous interesserons a des joueurs du profil de Baggio et Stoikhov!"
P.Proisy avant son arrivée a Strasbourg


4 Oct 2004 9:12
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 5 Jan 2003 14:32
Messages: 11064
Localisation: Montbéliard
Message 
D'après mes infos (me demandez pas de justifier, c'est pas forcément fiable à  100%), Dugué en intérim plus ou moins long, le temps de voir ce que ça donne et d'approcher d'autres entraineurs, la piste la plus chaude étant Perrin...


4 Oct 2004 12:11
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 23 Sep 2004 13:33
Messages: 2715
Localisation: Paris (mais alsacien de coeur)
Message 
Moi, je suis assez d'accord aves cette solution. Dugué a réussi de belles choses quand il était entraineur.en plus, il connait parfaitement le club et les jeunes de CFA, c bien pour de l'intérim. ensuite,pour Perrin, je sais pas pour vous, mais moi je l'aime bien.C un très bon technicien (il a fait du bon boulot à  Troyes avec un effectif limité, à  Marseille, il termine deuxième puis on le vire comme un malpropre pour le remplacer par Anigo qui n'est pas un entraineur....Ils sont vraiment pas malins à  l'OM.


4 Oct 2004 12:15
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 5 Jan 2003 14:32
Messages: 11064
Localisation: Montbéliard
Message 
Faut dire que Perrin doit pas être bien malin non plus, il s'était is la plupart des joueurs à  dos à  Marseille :lol: ;)


4 Oct 2004 12:20
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 23 Sep 2004 13:33
Messages: 2715
Localisation: Paris (mais alsacien de coeur)
Message 
Tu sais très bien qu'à  marseille ou Paris c complètement diférent. dans un club comme Troyes, il a quand meme réussi à  se qualifier pour l'UEFA, et à  part Rothen, il n'avai pas de grands joueurs. a Marseille, les joueurs sont pourris et bichonnés, quan un entraineur leur demande de travailler, ca les emmerde...


4 Oct 2004 12:28
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 5 Jan 2003 14:32
Messages: 11064
Localisation: Montbéliard
Message 
Et à  Strasbourg...????


4 Oct 2004 12:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 19 Aoû 2002 16:52
Messages: 10821
Message 
Moi j'en parle depuis longtemps de jacky ! c'est LA meilleure solution actuelle pour le Racing.

j'aime un entraineur qui n'a plus de voix à  la fin d'un match pas comme certains qui félicitent les garçons ...


4 Oct 2004 12:32
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 23 Sep 2004 13:33
Messages: 2715
Localisation: Paris (mais alsacien de coeur)
Message 
A Strasbourg, c pa mieu, je te l'accorde.


4 Oct 2004 12:34
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1723 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 173  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com