Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Aoû 2018 21:28



Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
 [Ex] Franck Sauzée 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
L'Equipe a écrit:
Sauzée plus rapide que Saha

Louis Saha, qui a ouvert la marque à  la 36e seconde de France - àŽles Féroé (5-0), mercredi, n'a pas réussi à  être le buteur le plus rapide de l'histoire de l'équipe de France. Franck Sauzée avait marqué au bout de 34 secondes en mars 1991 face à  l'Albanie (5-0), sur un coup franc direct (il en placerait un autre à  la 19e minute). C'était au Parc des princes, et ce but reste le plus rapide de l'histoire des Bleus. Saha n'est même pas le deuxième puisque Sauzée avait effacé des tablettes un but d'Emile Veinante, inscrit lors du France - Belgique du 5 juin 1938, en huitième de finale de la Coupe du monde (3-1).

Parmi les buts français les plus rapides, celui de Bernard Lacombe contre l'Italie, quarante ans plus tard en Coupe du monde reste fameux. Mais l'actuel conseiller du président Aulas avait marqué à  la 38e seconde, le 2 juin 1978 à  Mar del Plata (1-2 score final). Quatre ans plus tard, les Bleus devaient encaisser à  leur tour un but encore plus rapide, à  la 27e seconde contre l'Angleterre (1-3), le 16 juin 1982n par Bryan Robson.

Au total, ils sont dix Tricolores à  avoir marqué pour l'équipe de France au cours d'une première minute de jeu. En plus de Sauzée, Veinante, Saha et Lacombe, il y a Juste Brouzes (en 1914), Joseph Rodriguez (en 1932), Joseph Alcazar Garcia (en 1932), Georges Moreel (en 1949), Eric Cantona (en 1990) et Patrick Vieira (en 2002).

L'actuel capitaine des Bleus avait ouvert la marque pour ses équipiers à  la 54e seconde en amical contre la Roumanie (2-1), et «les dégâts avaient été considérables s'agissant de leur investissement intime et de la qualité du spectacle», avait constaté L'Equipe à  quatre mois du fiasco de la Coupe du monde. Jean-Marc Ferreri a aussi réussi cette performance le 24 août 1983, mais c'était lors d'un match amical à  Toulouse contre le club uruguayen du Penarol Montevideo, un match qui ne compte pas comme une sélection internationale (1-0).

Le mois dernier, Sidney Govou avait eu besoin de 70 secondes pour ouvrir la marque contre l'Italie (3-1), un chiffre qui faisait de lui le huitième joueur des Bleus à  avoir marqué à  la 2e minute d'une rencontre. Cette liste comprend aussi Sylvain Wiltord (contre l'Arménie, 2-0 en mars 1999).


12 Oct 2006 13:35
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005 16:52
Messages: 12091
Localisation: expatrié à Los Angeles ...
Message 
C'est d'ailleurs souvent pas bon pour le match de marquer aussi vite, surtout contre des petites équipes qui du coup se mettent à  défenre dès le début du match pour pas prendre une volée alors que sinon ils tentent quand même de temps en temps des contres avant d'en prendre un, ce qui émousse leur physique. La meilleure illustration est bien sûr le match de mercredi ...

_________________
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" Nietzsche.
Image


12 Oct 2006 14:17
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
L'Alsace a écrit:
Franck Sauzée en visite à la Meinau

Il n’avait plus remis les pieds au stade de la Meinau depuis quatre ans et un 0-0 du Racing en ouverture de la saison de Ligue 1 contre l’Olympique de Marseille (le 4 août 2007) qu’il commentait pour Canal +. Hier, Franck Sauzée, Racingman de 1994 à 1996, désormais consultant sur Orange Sport, a accepté de faire un petit crochet par les vestiaires de l’enceinte.

L’ex-milieu de terrain international était venu à Strasbourg à la demande de son ami Thierry Wendling, responsable de la formation au RCS et directeur de l’ISEG (institut supérieur européen de gestion), une école de commerce avec laquelle il devrait signer un partenariat et diriger des séminaires de coaching d’entreprises. Avant de repartir pour Aix-en-Provence où il vit, il a salué François Keller et ses hommes.

« J’ai suivi ce qui s’est passé à Strasbourg. Dans le monde du football, c’est un choc. Mais il fallait peut-être faire table rase du passé pour rebâtir sur des bases saines, car il y a ici une très forte identité régionale autour du club. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme le Marseille de l’Est. Il serait intéressant qu’il aille le plus loin possible en Coupe de France, parce qu’un bon parcours en coupe est souvent un ciment supplémentaire pour un groupe en construction. Le Racing renaîtra, j’en suis persuadé. »

S.G.

_________________
L'histoire est en marche ...


11 Nov 2011 21:32
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14279
Localisation: Dorlisheim
Citation:
Franck Sauzée, le coaching gagnant

Avec son ami Thierry Wendling, actionnaire minoritaire du RC Strasbourg, et Gérald Cohen, doyen de la faculté Droit-Economie-Gestion de Mulhouse, l’ancien international, Racingman de 1994 à 1996, vient de lancer SW Consulting, une microstructure de coaching pour les entreprises. Cœur de cible : l’Alsace.

Ces deux-là sont de grands pêcheurs devant l’Éternel. Et c’est grâce à leur passion commune de la pêche qu’ils ont noué voici plus de 18 ans une amitié indéfectible. Nous sommes en 1994 et Franck Sauzée, star du football hexagonal, vainqueur un an plus tôt avec l’OM de la seule Ligue des champions jamais remportée par un club français, vient de signer deux ans au Racing Strasbourg. Il y rejoint les Marc Keller, Frank Leboeuf, Alexander Vencel et autres Rémi Garde.

Thierry Wendling intervient déjà au centre de formation du RCS comme responsable de la scolarité. Les yeux grand ouverts, il voit débarquer celui qui a porté à 39 reprises le maillot de l’équipe de France. « C’était un monument, une icône », a-t-il rappelé jeudi à l’ISEG Strasbourg où les deux hommes ont présenté devant un parterre d’étudiants SW Consulting, microstructure de coaching en entreprise qu’ils ont créée en compagnie de Gérald Cohen, doyen de la faculté Droit-Economie-Gestion de Mulhouse (proche lui aussi de T. Wendling). « Franck a un palmarès édifiant(1). Je n’en revenais pas de le voir signer à Strasbourg. À son arrivée, je ne savais pas comment j’allais pouvoir le rencontrer. Mais dès la 2 e journée de Ligue 1, lors d’un déplacement à Lille, il a été expulsé. Il s’est défoulé sur la porte du vestiaire lillois et a pris quatre matches (rires) . Le lendemain, je lui ai proposé d’aller à la pêche. Notre amitié est née naturellement. Ces valeurs d’amitié nous unissent. »

Consultant vedette de Canal + et commentateur officiel du jeu vidéo FIFA 2013, Franck Sauzée (47 ans) transmet aussi de temps à autre son savoir en Espagne. Il intervient comme consultant en coaching pour des sociétés espagnoles, notamment lors de matches de Ligue des champions à Santiago Bernabeu, le stade du Real Madrid. Avec T. Wendling et G. Cohen, il a souhaité importer la formule (voir ci-contre) en Alsace.

L’ISEG Strasbourg, dont le premier est directeur, était la rampe de lancement idéale. « Pour l’ISEG, c’est un projet très important, reconnaît l’actionnaire minoritaire du Racing. L’image de Franck est un vecteur de développement. Nous souhaitons avoir une vraie visibilité dans les entreprises régionales. »

Après des mois de gestation, le projet est arrivé à maturation. Il s’appuie sur des aspirations communes dont l’amitié est le ciment. « Si je ne m’étais pas fait expulser à Lille, nous n’aurions peut-être jamais été amis, sourit l’ex-milieu de terrain international. Aujourd’hui, je n’ai pas la prétention de donner une recette pour réussir en entreprise, mais je suis là pour apporter un témoignage. » En d’autres termes, pour adapter au monde entrepreneurial les clefs de la réussite qu’il a connue dans le football. « Mon expérience marseillaise m’a le plus marqué. J’y ai connu les années Bernard Tapie, un révolutionnaire qui a inventé le foot spectacle et le foot business. Après les matches, les joueurs participaient tous au repas organisé pour les chefs d’entreprise de la région dont la problématique était de faire jouer leurs salariés en équipe. Les patrons étaient impuissants à trouver la solution. Or, le succès est lié à l’esprit d’équipe. »

Aux yeux de Gérald Cohen, le passé de Franck Sauzée dans les hautes sphères du ballon rond constitue une intarissable source d’inspiration. « Dans la réussite, la place des hommes est essentielle, souligne le doyen du Campus Fonderie à Mulhouse. La question, c’est : comment les amène-t-on à se transcender ? Le sport de haut niveau est une très bonne illustration de ce que vivent nos entreprises sur le terrain. On peut être performant seul, mais c’est à plusieurs qu’on atteint des résultats qui transcendent l’objectif. Ma grande bataille, c’est de faire rêver les jeunes. Il faut vivre ses rêves. Franck Sauzée a vécu les siens et on a beaucoup à apprendre de lui. »

Autour de thèmes qui leur tiennent à cœur (performance, solidarité, cohésion, mental), les trois hommes, guidés par un maître mot, la passion, entendent baliser quelques pistes pour les entreprises demandeuses. « Si vous êtes passionnés, vous serez performants », assène un Sauzée qui retient aussi que « les plus belles choses se font dans l’humilité. »

C’est finalement peut-être là le leitmotiv d’un trio lui-même apôtre de l’esprit d’équipe : replacer l’humain au cœur d’une société chaque jour un peu plus déshumanisée.

(1) Triple champion de France (1989, 1990, 1992) avec l’OM et double vainqueur de la Coupe de France avec l’OM (1989) et Monaco (1991). Vainqueur de la Ligue des champions 1993 avec l’OM. Finaliste de la Coupe de France 1988 (avec Sochaux) et 1995 (avec Strasbourg). Finaliste de la Coupe d’Écosse 2001 (avec Hibernian). Champion d’Europe espoirs en 1988. 39 sélections en équipe de France (9 buts).

Une mamie supportrice

Devant les étudiants de l’ISEG, Franck Sauzée, surnommé le lance-missiles pour sa frappe surpuissante, n’a eu de cesse de démontrer à quel point la passion était le moteur indispensable d’une vie de labeur. « Parce que vous ne pouvez pas travailler 40 ans sans cette passion de votre métier. Moi, à 6 ou 7 ans, je découpais déjà des chaussettes pour en faire des genouillères. Quand j’entrais dans cette tenue chez ma grand-mère que j’ai la chance d’avoir encore aujourd’hui, elle devait m’applaudir comme si je pénétrais dans un stade. Ensuite, je frappais fort dans un mur et quand le ballon revenait, je devais stopper mon propre tir. J’ai toujours rêvé d’être footballeur, parce que le football est un extraordinaire vecteur émotionnel. D’ailleurs, quand on arrête le foot, ce n’est pas tant le jeu qui manque que l’adrénaline qu’il procure. »

le 21/11/2012 à 05:03 par Stéphane Godin


22 Nov 2012 23:24
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
Il est entrain de faire sa reconversion on dirait ;)

_________________
L'histoire est en marche ...


24 Nov 2012 1:16
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 5 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com