Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 20 Aoû 2019 12:18



Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 [Ex] Didier Monczuk 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37510
Localisation: Strasbourg
fc-rouen a écrit:
Didier Monczuk (1ère partie) : « Auxerre, mon grand regret… »

Jeune attaquant barré par Beltramini lors des dernières années dans l'élite du FC Rouen, Didier Monczuk revient avec humilité et beaucoup de recul sur le milieu du foot pro, sur sa carrière riche en buts (25 en D1 et 121 en D2 !) et évoque ses galères de reconversions. Il nous confie également sa vision du FCR. Première partie consacrée à  sa carrière et sa reconversion. Prochainement, deuxième partie sur l'avenir et ses années à  Rouen...

Peux-tu nous retracer ton parcours de footballeur professionnel ?

J'ai débuté au SCO d'Angers en 1978. J'ai évolué avec la réserve en Division 3 pendant 2 ans. En fin de saison, ils intégraient les meilleurs jeunes dans le groupe pro. C'est comme cela que j'ai débuté en Division 1 à  18 ans. L'apprentissage a été difficile. Je jouais peu (4 matchs en 2 ans).Ma carrière professionnelle a véritablement décollé à  Rouen. Je commençai à  jouer beaucoup plus. Je marquais but sur but en Division 3 et Robert Vicot a fini par m'incorporer au groupe pro. Cela m'a permis de découvrir la D1 et d'effectuer mon véritable apprentissage professionnel. (cf. détail des années rouennaises plus loin)

Lors de la descente du FC Rouen en D2, j'ai essayé de trouver un club de 1ère division en vain. Je n'ai pas fait de choix très judicieux. Je suis allé à  Istres puis à  Alès où j'ai rejoint Léonce Lavagne qui m'avait coaché avec la réserve du FCR. A Alès nous avions réussi un super parcours en Coupe de France en 1987 en parvenant en ½ finale. On se fait éliminer par Bordeaux, 2-2 à  l'aller chez nous et 0-0 au retour.

J'ai ensuite tenté l'aventure à  Quimper parce que les Leclerc reprenaient le club avec de grosses ambitions. Ils avaient monté une équipe pour retrouver la D1 : Georges Peyroche (ex-PSG) comme entraîneur, Fabrice Picot (ex-Nantes), Manuel Abreu…

J'ai finalement retrouvé la D1 avec Auxerre. Je m'étais fait remarqué en coupe lors de notre parcours qui nous avait amené en ¼. J'avais été supervisé une quinzaine de fois. Guy Roux cherchait un attaquant pour remplacer Cantona qui partait à  Marseille. Malgré le manque d'entente avec Guy Roux cela ne s'est pas si mal passé que ça. J'étais titulaire à  chaque match. Mais il y avait des clans qui s'étaient formé lors du passage de Cantona au club, Guy Roux voulait reprendre les choses en main mais il était trop sur moi à  me surveiller. Il me disait : « Je t'ai pris à  Auxerre, ce n'est pas pour aller en dehors de la ville». Il m'interdisait de rentrer sur Paris voir ma famille. Il regardait même mon kilométrage de voiture pour savoir si je n'étais pas rentré… Pour lui j'allais faire la fête sur Paris. Son attitude ressemblait déjà  à  la Pub qu'il ferait plus tard !
J'aurais aimé un peu plus de confiance de la part de Guy Roux.
Cela reste un grand regret car à  l'époque l'AJA jouait souvent la coupe d'Europe (mais pas l'année où j'y ai joué). Un de mes regrets c'est de ne pas avoir réussi à  lui montrer que j‘étais quelqu'un de sérieux. C'était un club intéressant. Mes coéquipiers s'appelaient Boli, Prunier, Cocard, Martini, Vahirua… Grâce à  Auxerre j'ai connu l'équipe de France A', sélectionné par Platini avec Rousset, Micciche, Sauzée, Touré… Platini avait dit à  Roux que si il y avait des blessés en A (Papin, Cantona à  l'époque), j'étais susceptible d'être appelé. Je compte donc une sélection en A' contre la Yougoslavie (1-0 match joué à  Auxerre, but de Micciche).
Du fait de cette mésentente avec Guy Roux, j'ai donc dû quitter le club.
Malgré des propositions de clubs comme Toulouse ou Le Havre, il me fut difficile de continuer en D1 car on m'a quelque peu empêché d'y rester… J'ai donc à  nouveau choisi un club susceptible de retrouver la D1 : le Racing Club de Strasbourg. C'était un gros club avec des moyens, un président ambitieux (Daniel Hechter). On a terminé 3 saisons consécutives aux barrages avant de monter contre Rennes (match gagné 4-1 devant les caméras de télé) dans une ambiance exceptionnelle à  la Meinau. Les barrages à  l'époque c'était un véritable parcours du combattant avec 2 matchs de pré-barrages puis 2 matchs de barrages et enfin les 2 matchs contre le 18ème de D1. La dernière saison, on avait donc réussi à  atteindre l'objectif mais non sans mal. Gilbert Gress était devenu entraîneur et j'étais souvent remplaçant. Il me faisait souvent rentrer en fin de match car je marquais et ça le soulageait. C'était un entraîneur très très dur qui avait souvent des problèmes relationnels avec des joueurs (Keshi, Leboeuf notamment). J'ai donc dû une nouvelle fois me résigner à  partir d'un club où je me sentais bien sans connaître la D1. J'aurais pourtant bien fini ma carrière à  Strasbourg. Mon but était de marquer 100 buts pour eux (j'en étais à  72 en championnat).

Je repars en D1 à  Nîmes mais c'est un fiasco. L'ambiance dans le groupe est très mauvaise dès le début. Il se passait des choses incroyables : des problèmes de racisme, des joueurs qui ne se supportaient pas… Sur le papier, on avait une équipe pour se maintenir avec des joueurs comme Laurent Blanc, Vercruysse, Maharzi ou Lucchesi mais l'ambiance était pourrie. Notre seul exploit de l'année fut une victoire 3 buts à  2 au Parc contre le PSG de Ginola, Valdo, Roche et Weah. Je suis parti en cours de saison de Nîmes. La trentaine passée c'est plus difficile de trouver un club. Je reçois une proposition de sedan. Alors que j'étais à  Sedan juste avant de signer, Testa (leur avant-centre de l'époque) me voit et va voir son président. Il est sorti du bureau du président juste avant qu'on y entre et cela ne s'est pas fait.

Je suis alors reparti en D3 avec Brest puis Saint Brieuc avec le quel on est monté en D2. Je voulais rester mais Marc Collat l'entraîneur voulait rajeunir l'équipe et a préféré prolonger Yannick Le Saux d'un an.

J'ai donc fini ma carrière au niveau CFA-National à  34 ans. Il n'était plus question de retrouver la D2. A la fin de ma carrière j'avais des contrats fédéraux d'environ 20000F/mois.
Je suis né 10 ans trop tôt. Je n'aurais pas hésité à  aller jouer à  l'étranger pour pouvoir jouer avec les meilleurs ou dans les meilleurs clubs.

Quels ont été les 3 moments fort de ta carrière ?

1) Strasbourg pour l'ensemble des 3 saisons que j'ai passé là  bas avec 3 titres de meilleurs buteurs de D2.
2) Quimper-Guingamp : 5 buts dans le derby contre Guingamp que l'on gagne 6 ou 7 à  1.
3) Georges Peyroche : Mon entente avec cet entraîneur fut exceptionnelle. C'était un entraîneur fantastique qui savait nous parler et nous motiver sans tableau. C'est grâce à  lui que j'ai pu m'éclater.
Auxerre fut également un moment fort de ma carrière car cela m'a permis d'être reconnu davantage et d'être sélectionné en A'. Et puis Rouen parce c'était mes débuts professionnels dans une ambiance conviviale, familiale. J'aimais la ville et la région.

Comment as-tu négocié ta reconversion ?

J'en ai bavé ! Il y a une cassure qui se fait à  la fin de sa carrière. J'ai réussi à  faire une carrière intéressante. Tu es « adulé », tout le monde t'encourage. Tu redeviens anonyme d'un coup. Le fait que je ne voulais pas devenir entraîneur m'a causé des difficultés. J'aurais aimé jouer un rôle dans un club mais sans être entraîneur. C'est difficile de se reconvertir. Tu te retrouves tout seul sans être préparé. J'ai galéré plusieurs années. J'ai cherché des boulots sans diplômes. J'ai essayé pas mal de choses jusqu'à  présent. Actuellement je suis commercial en CDI chez Saison Passion (éditeur de livres à  destination des supporters des clubs de Ligue 1 et Ligue 2). Je démarche les boutiques des clubs, les clubs de supporters pour qu'ils distribuent nos livres. Mon expérience m'aide à  rentrer dans les clubs.

;)


27 Oct 2006 14:48
Profil Site Internet
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 5 Mai 2003 23:35
Messages: 3307
Localisation: Strasbourg
Message 
Sympa ce petit retour en arrière c'est un joueur que j'ai pas vu évoluer (chez nous) mais donc j'ai beaucoup entendu parlé


27 Oct 2006 16:47
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 14712
Message 
Le dernier vrai goleador passé par la Meinau ... :roll:


27 Oct 2006 17:00
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2003 10:17
Messages: 4501
Localisation: Strasbourg
Message 
Yep, clairement. J'adorais ce joueur :)

_________________
Matthieu


27 Oct 2006 17:16
Profil Site Internet
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juil 2006 14:50
Messages: 275
Localisation: Strasbourg
Message 
Dommage qu'il n'est pas eu la carrière qu'il méritait....

Il dit vrai....dix plus tard, il serait parti à  l'étranger et aurais réussi !


24 Juil 2007 13:49
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Avr 2003 16:44
Messages: 4957
Localisation: Bangkok - Luxembourg
Message 
En même temps, il ne courait pas beaucoup et sa nonchalance était flagrande...

Par contre, un ballon dans les seize mètres et c'était un but de Monczuk...


24 Juil 2007 20:00
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2003 10:17
Messages: 4501
Localisation: Strasbourg
Message 
Un peu comme Trezeguet de nos jours ;) un buteur, quoi :)

_________________
Matthieu


24 Juil 2007 20:05
Profil Site Internet
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Avr 2003 16:44
Messages: 4957
Localisation: Bangkok - Luxembourg
Message 
J'adorais sa manière de lacer ses chaussures, il croisait ses lacets autour de la cheville avant de faire un noeud...


24 Juil 2007 20:22
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15805
Localisation: Saujon (17)
Message 
Centre de Didaux et but de Monczuk....

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


24 Juil 2007 22:27
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2003 10:17
Messages: 4501
Localisation: Strasbourg
Message 
Débordement d'Etamé... :P

_________________
Matthieu


24 Juil 2007 22:37
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com