Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Oct 2018 14:54



Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
 [Ex] Marc Andrieux 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
LAFA a écrit:
Andrieux, de Strasbourg à  Mulhouse

Le Sochalien a passé l'essentiel de sa carrière en Alsace. Cinq ans à  Strasbourg, quatre au FC Mulhouse avant de finir dans l'anonymat à  Cannes en 1994. Formé au Promo sport bisontin, l'autre club de Besançon, Marc Andrieux débarque au Racing à  17 ans et s'impose rapidement dans l'entre jeu. Au milieu des années 80, il fait partie de la nouvelle vague à  l'instar de Laurent Paganelli, Basile Boli et consorts. Aujourd'hui, à  41 ans l'ancien Strasbourgeois vit à  Beaulieu-sur-Mer entre Nice et Monaco. L'après-carrière n'a pas toujours été simple car « peu de gens donnent un coup de main ». Marc Andrieux a travaillé un temps avec Jean-Fançois Larios comme agent de joueurs avant de lancer un bar-restaurant à  Cannes qu'il a revendu en 2005. De l'Italie, où il passe quelques jours tranquilles chez un ami, l'ex-racingman retrace sa carrière entre Strasbourg et Mulhouse. Ils sont aujourd'hui retraités du football mais chacun garde en mémoire un passage au Racing Club de Strasbourg.

« Mon arrivée au Racing je la dois à  Max Hild. En cadets nationaux, il m'avait repéré lors d'un match à  Metz avec le PSB. Nous avions gagné 3 à  1 et j'avais inscrit deux buts. Cette saison-là , j'avais fini meilleur buteur de tous les groupes avec 33 réalisations. Nantes et Nancy espéraient me recruter, mais j'ai choisi Strasbourg sous les conseils de mon père, ancien professionnel également et aussi parce que cette ville était la plus proche de ma famille.

J'ai signé un contrat aspirant avec un salaire de 490 francs par mois nourri logé au CREPS de Strasbourg. Eh oui, ça n'était pas la même époque. Aujourd'hui vous faites trois matches et vous êtes déjà  professionnel. J'ai commencé par faire une dizaine de rencontres en D3 avant d'effectuer mon premier match à  Sochaux (N.D.L.R. : perdu 3-1), ma ville natale. J'avais à  peine 18 ans. Je me souviens que c'était le dernier match de Jà¼rgen Sundermann au poste d'entraîneur. Jean-Noël Huck lui succéda. Mon parcours au Racing aura été difficile et marqué par l'instabilité. On changeait souvent d'entraîneur, de président. C'était le bordel. On a toujours été confronté à  cela. La première saison, on se maintient de justesse avant de tomber en D2 l'année suivante au printemps 1986. Après une saison moyenne en D2 , sous la férule de Francis Piasecki puis de Robert Herbin, nous remontons en 1988 avec Henry Kasperczak le seul entraîneur avec lequel j'ai fait une saison pleine. Malheureusement l'équipe redescend dans la foulée et le club continue sa valse des entraîneurs.

A 22 ans, j'ai l'impression de faire partie des murs et ressent le besoin de changer. Je ne voulais pas jouer en D2 à  nouveau. J'ai opté pour Mulhouse promu en D1 qui me proposait de doubler mon salaire. Ce choix n'a pas été judicieux car le FCM tombait l'année suivant en D2. Et puis, c'était aussi instable. J'aurais dû rester au Racing. Après trois saisons en D2 je n'ai pas réussi à  me relancer et termine ma carrière en nÅ“ud de boudin à  Cannes en 1994 à  28 ans. Ma carrière a très bien commencé mais j'ai ensuite connu une lente descente et des blessures au deux tendons d'achille. Ma deuxième saison au Racing j'ai été présélectionné par Roger Lemerre en équipe de France Espoirs. Malheureusement je me suis blessé. En fait j'ai joué trop jeune et je l'ai payé. A Strasbourg j'étais livré à  moi-même, les gens parlaient alsacien. Ce n'était pas simple pour un jeune.

J'aurais eu besoin d'une bonne claque au moment de quitter Strasbourg car j'aurais dû rester ».

_________________
L'histoire est en marche ...


28 Mar 2008 2:15
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11082
Localisation: HAGUENAU
J'avais une collègue de travail qui le connaissait parfaitement bien. Il n'a pas à  se plaindre de son passage chez les alsaciens.
Malheureusement comme beaucoup d'autres joueurs, ça lui est monté à  la tête.
Et puis elle ne s'est jamais plainte d'entendre parler l'alsacien autour d'elle, au contraire çà  l'amusait bien. Pourtant elle était aussi bisontine comme lui.
Faisait semblant de ne plus la connaître, désolé, petit joueur Marc.


30 Mar 2008 1:12
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15578
Localisation: Saujon (17)
il ne jouait pas en 4 ? j avais carrément oublié ce mec...

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


30 Mar 2008 8:57
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 3 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com